camping cars & vans

On the road

Où dormir en camping-car ? Il n’y a pas que les aires dans la vie

Le camping-car, c’est la liberté. Le véhicule ultime pour aller où on veut, quand on veut. Mais avant de partir, il faut anticiper un point important : où s’installer pour dormir ? Si beaucoup de communes sont désormais équipées d’aires de camping-car, ce n’est pas forcément le lieu idéal pour étancher sa soif de nature et de grands espaces. Malgré le côté pratique et utile de l’aire de camping, beaucoup d’alternatives existent. On vous propose un tour d’horizon dans cet article.

Les aires de camping-car. Une nuit et ça repart !

Les aires de camping-car sont pratiques. On peut vidanger son camping-car, faire le plein d’eau et se raccorder à l’électricité. « Même si on est souvent serré comme des sardines, on peut y faire de belles rencontres », résume Claude Kervot. Pour lui et sa femme Claudine, les aires sont souvent un moyen pratique de faire une escale rapide. Une arrivée tardive, un départ matinal, elles restent une bonne option pour une halte sur le pouce et sécurisée quand on fait des longues distances.

Les campings. Idéal pour les premiers pas

Les premières sorties et premières nuits en camping-car peuvent être stressantes. Peur de ne pas se garer au bon endroit, d’abimer son véhicule, d’être dérangé en pleine nuit… C’est bien de faire ses premiers pas entouré quand on débute en camping-car. Beaucoup de camping-caristes conseillent d’ailleurs de ne pas dormir seul les premières nuits. Ce que permet le camping. Outre le côté rassurant, c’est un bon moyen d’échanger avec d’autres camping-caristes quand on débute, et ainsi bénéficier de leurs conseils et expériences.

Le camping, c’est aussi l’assurance du confort : eau, raccordement à l’électricité en 220 V. Tout est à disposition sur place, avec un espace rien qu’à soi. Pour Josiane, jeune retraitée costarmoricaine, qui voyage seule avec ses petits-enfants pour des week-ends ou des vacances, c’est idéal. « Les enfants se font des copains, et ça me permet de rencontrer d’autres personnes. C’est un coût supplémentaire, mais c’est une tranquillité d’esprit pour moi », glisse-t-elle.

Le réseau France Passion

Particulièrement prisé par les camping-caristes, le réseau France Passion permet de passer la nuit sur des fermes. Le principe ? Une adhésion annuelle de 33 euros, qui donne accès à une appli mobile et un guide papier. Les outils recensent plus de 2000 exploitations agricoles, partout en France, qui proposent un bout de terrain pour accueillir gratuitement des camping-caristes. En échange d’une nuit d’accueil, les voyageurs peuvent acheter quelques produits de la ferme. Pour Lénaïg Maréchal, camping-cariste du Lot-et-Garonne, « c’est doublement pratique. On passe la nuit dans un cadre naturel, et on découvre la nourriture et le terroir local ». (Lire aussi notre article sur la cuisine en camping-car)

Même son de cloche pour Claude et Claudine Kervot. Pour eux, France Passion, c’est synonyme de rencontre. « Parfois, les gens n’ont pas de produit à vendre. On a toujours du cidre et des galettes bretonnes dans le camping-car. C’est notre cadeau à nous », sourit le couple breton. Pour eux, ce réseau a aussi un autre intérêt. « En discutant avec les locaux, ils nous conseillent des balades, des visites hors des sentiers battus. On sort des chemins touristiques pour découvrir des endroits qui ne figurent dans aucun guide. Et ça, on ne l’a trouvé nulle part ailleurs ». Sans être dédié exclusivement au camping-car, le réseau Accueil Paysan fédère également des agriculteurs qui proposent de l’accueil à la ferme.

Les applications. Park 4 Night, mais pas que….

Reine des applications de camping-caristes et vanlifers, Park4night recense de nombreux spots pour passer la nuit. L’application, qui propose une version gratuite et une version payante, est collaborative, c’est-à-dire que ce sont les usagers qui partagent leurs endroits. On y trouve de tout : aires, parkings, coins de nature… Avant de vous rendre sur un des points recensés, assurez-vous que vous pouvez y séjourner en camping-car. « On regarde beaucoup les commentaires avant de faire notre choix. On cherche des endroits à partir desquels on peut tout faire à pied ou à vélo : courses, plages, balades… », explique Lénaïg Maréchal, qui voyage avec son mari, 2 de leurs 3 enfants, et leurs deux chiens. Ils s’assurent toujours d’être dans les clous de la réglementation locale avant de se poser quelque part.

Lenaïg utilise également l’application Camping-car Park, qui recense des aires et des campings en France. Elle avoue qu’il y a du bon et du moins bon. « Il y a plusieurs coins vraiment chouettes, avec toutes les commodités, où on retourne facilement. On cherche souvent des endroits où on n’est pas trop serré… Et en cherchant bien, on trouve ». Parmi les autres applications, on trouve aussi Homecampers, qui permet de camper chez l’habitant, ou Camper contact. De nombreux groupes Facebook permettent aussi de partager ses bons plans entre camping caristes (voir plus bas).

Partager ses coins… ou pas ?

Parmi les reproches faits aux applications comme Park4Night, on cite souvent l’engorgement de sites autrefois connus d’une poignée d’initiés. Certains partagent leurs coins de paradis, d’autres non. Lénaïg le fait, mais uniquement par bouche-à-oreille. Claude et Claudine, l’ont fait, mais ont arrêté. « On avait un super spot dans le Nord Finistère. On en a parlé autour de nous... Aujourd’hui, il n’est plus autorisé aux camping-cars. Quand on a des coins sympas, on les garde pour nous maintenant », avoue le couple breton.

Tous s’accordent sur une chose, l’importance de respecter la réglementation et les lieux qu’ils fréquentent quels qu’ils soient. « C’est bête de le rappeler, mais on évite de tout déballer quand on arrive dans un endroit qu’on ne connait pas. On ne laisse rien traîner et on ramasse ses déchets », remarque la camping-cariste du Lot-et-Garonne.

Que ce soit pour une nuit ou pour un plus long séjour, il existe de nombreux moyens de vivre l’expérience de la liberté en camping-car. Il faut expérimenter pour trouver la formule qui vous conviendra le mieux.

Les applications mobiles et sites utiles

Les groupes Facebook

Add Your Heading Text Here

Your compare list

Compare
Tout supprimer
COMPARER
0